Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prière contre l’eczéma

Publié le par Eric Merlin

Prière contre l’eczéma

Prière contre l’eczéma

Remède pour lutter contre l’eczéma le conseil de plante en homéopathie et de prendre de l’Apis Mellifica en granules cela calment les démangeaisons.

+ Eczéma maudit, + Je te panse, +Que tu ne croisses, +Que tu n’augmentes,
+Pas plus que la rosée au lever du soleil, Par ma bouche, Dieu le commande
+ Au Nom du Père Créateur, + Au Nom du Christ, + Au Nom de l’Esprit Saint,
+ Au Nom de la Divine Mère, Qu’il en soit ainsi !

Saint Antoine l’Egyptien pourquoi l'invoquer ?

Contre les affections de la peau, dont l'érysipèle (appelé feu de saint Antoine), la lèpre, les ulcères, les varices, l’eczéma.

PRIERE

+ Saint Antoine, toi qui chassais le diable en chantant des psaumes, aide-moi à chasser le feu malin qui brûle mon corps ; + Saint Antoine, efface de ma peau ce mal qui le ronge, comme le péché ronge l'âme ; toi qui ne cessas de purifier ton corps, je t'en supplie, aide-moi à purifier le mien ; + Rends au démon ses démangeaisons, et transforme ma souffrance en espérance ; + Amen

Prière contre l’eczéma

L’efficacité de la prière suivante n’est plus à démontrer.
Pour quelle fonctionne il est nécessaire de l’effectuer exactement comme indiqué ci-après.
Faire les signes de croix sur le mal avec le pouce humecté de salive, et dire :

Je te panse † Que tu ne croisses †
Que tu n’augmentes pas plus que la rosée sur le pré Au lever du soleil †

Puis récitez cinq Pater et cinq Ave en tournant autour du malade dans le sens inverse du soleil. Cela a pour but d’effectuer une attraction magnétique.

Publié dans 02 Prières de pansage

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contre les brûlures

Publié le par Eric Merlin

Contre les brûlures

Qu’est qu’une brûlure ?

Ce sont des lésions provoquées par la chaleur, soit par des substances chimiques ou soit par des frottements. Les brûlures sont classées selon leur degré de gravité.

Premier degré :

Peu grave, seul l’épiderme est atteint. Une rougeur apparaît, elle peut être suivie d’une desquamation

Second degré :

l’épiderme est endommagé ainsi qu’une partie ou la totalité du derme. Dans ce cas le patient présente des cloques (phlyctènes) susceptibles d’être à l’origine d’un choc cardio vasculaire (chute de tension et accélération du rythme cardiaque).

Troisième degré:

l’épiderme, le derme et l’hypoderme sont détruits, les organes sous-jacents peuvent être lésés.

Les brûlures peuvent être d’origines diverses:

La chaleur provoquée par un phénomène chimique ou physique (substances caustiques, irradiation, électricité …).
Un contact thermique (eau bouillante, flammes …).
La radiolésion due aux rayons X et à des corps radioactifs.
Un produit chimique (fluor, acide chlorhydrique …).

Que faire en cas de brûlure ?

Pour une brûlure, au 1er degré, le traitement consiste à calmer la douleur par application de compresses froides ou d’eau courante froide non glacée, puis d’appliquer une crème grasse pour adoucir et permettre une meilleure cicatrisation des cellules superficielles de la peau.

Lorsque la brûlure est plus importante, il faut la protéger et appeler au plus vite les secours. Selon l’importance de la perte cutanée, une greffe de peau pourra être nécessaire.

Les gestes qui peuvent préserver d’une brûlure


Protégez-vous du soleil notamment entre 11h et 16h.
Ne laissez pas les objets brûlants et les produits dangereux à la portée des enfants.
Ne fumez pas à proximité de produits inflammables.
Ne jamais donner à boire ou faire vomir une personne ayant ingéré un produit chimique caustique. En cas de brûlure étendue, ne déshabillez pas le blessé.
La pommade Biafine va soulager aussi et nourrir la peau.

Faire la prière à Saint Laurent qui va couper le feu et accélérer la guérison.

Faire le tour du mal avec l’index de la main droite dans le sens du soleil et dire en imposant la main :


Soufflez par trois au-dessus de la brûlure en forme de croix différente.
+++ O ! Grand Saint Laurent, Sur un brasier ardent,
Tournant et retournant, Vous n’étiez pas souffrant
Faites-moi la grâce Que cette ardeur se passe.
Feu de Dieu, perds ta chaleur
Comme Judas perdit sa couleur
Quand il trahit, par passion juive
Jésus au jardin des Oliviers.

Réciter ensuite cinq Pater et cinq Ave

Pommade conseiller contre les brûlures

Pommade conseiller contre les brûlures

Publié dans 02 Prières de pansage

Partager cet article
Repost0

commentaires

ARTHRITE, POLYARTHRITE, ARTHROSE

Publié le par Eric Merlin

ARTHRITE, POLYARTHRITE, ARTHROSE

ARTHRITE, POLYARTHRITE, ARTHROSE

Cher Saint Thibault, cher Saint Caprais, cher Saint Marc de Trèves ; nous vous demandons de soulager … (Prénom et Nom de la personne) qui souffre terriblement de ses articulations. Merci de lui retirer ce mal et de faire en sorte qu’il ou elle ... ne souffre plus, et qu’il (ou elle) se sente parfaitement bien dans son corps, dans son cœur et dans son âme. Amen. Entorse, foulure

En faisant des croix sur la zone douloureuse, répéter trois fois cette prière avant le lever du soleil

Au Nom de Jésus-Christ Notre Seigneur † Et de Marie, sa Très Sainte Mère †
Que la forçure de … (Prénom et Nom de la personne) soit guérie, Comme le soleil se lève.
Désigner le membre atteint) de ... (Prénom et nom de la personne) revivra.
Déclamez ensuite cinq Pater et cinq Ave avec le malade.

Ou en faisant des croix sur la zone douloureuse dire avec conviction :

Nerf tordu †, Nerf tendu †, Nerf forcé †, Nerf débranché †, Nerf sauté †, Remets-toi du bon côté, Là où le Seigneur Dieu t’a mis †.
Cinq Pater et cinq Ave

Publié dans 02 Prières de pansage

Partager cet article
Repost0

commentaires

LE SEIGNEUR GUÉRIT PAR SES SAINTS

Publié le par Eric Merlin

LE SEIGNEUR GUÉRIT PAR SES SAINTS

LE SEIGNEUR GUÉRIT PAR SES SAINTS

De l'appendicite en passant par les hémorroïdes ou les migraines... qui n'a jamais eu de problèmes de santé ? Mais ce que vous ignorez peut-être c'est que bien des saints sont morts dans d'atroces souffrances ! Et maintenant on les invoque pour résoudre un problème qui a un rapport avec leur fin tragique.

ACCOUCHEMENT

Dans toutes les civilisations, les femmes ont éprouvé la nécessité d’un réconfort moral pour affronter la grossesse et se protéger de ses dangers inhérents. Les saints chrétiens n’ont pas échappé à ce besoin inné d’assistance et ont toujours accompli la tâche que les fidèles leur ont confiée.

Sainte Anne : Toute sa vie, elle eut l’ardent désir d’avoir un enfant, même ayant atteint un âge avancé. Malgré tout, elle continuait à prier et à espérer. Un jour, un Ange lui annonça quelle serait bientôt mère. Anne mit au monde une fille, Marie, la mère de Jésus, à un âge où aucune femme n’est habituellement féconde. C’est pourquoi elle est invoquée par les femmes stériles ou par celles qui prévoient un accouchement difficile.

Saint Antoine de Padoue : L’Enfant-Jésus lui apparut un jour dans ses bras. La tradition fit donc de lui le saint protecteur des petits enfants et des femmes stériles.

Sainte Catherine d'Alexandrie : La sainte, juste avant l’heure de son horrible martyre, leva les bras au ciel et pria le Seigneur afin que tous ceux qui feraient recours à son intercession obtiennent du pain, de l’eau et une bonne santé. Elle pria encore pour qu’ils soient tous préservés de la mort subite, et que les femmes enceintes soient protégées des fausses couches et de tous les autres dangers.

Sainte Cunégonde : Elle est une des patronnes des enfants et des femmes enceintes. Pourtant, elle n’a jamais été maman puisqu’elle avait fait vœu de chasteté en accord avec son mari Henri, Duc de Bavière. À la mort de ce dernier, elle se retira dans un monastère et confectionna des potions miraculeuses pour la grossesse.

Sainte Marguerite d'Antioche : Le culte de Marguerite, que les Orientaux appellent Marine, fut répandu en Occident, grâce aux Croisés, au Moyen Age. Elle est protectrice de la conception et de l’enfantement et elle protège de tous les dangers les femmes enceintes ou en couches.

Saint Pancrace : Jusqu’au siècle dernier, beaucoup de femmes enceintes se rendaient en pèlerinage à Eschbach (ou dans les églises consacrées à ce saint) pour prier afin que l’accouchement se passe au mieux et que l’enfant naisse sain.

Saint Ulrich : Il est indiqué contre de nombreuses maladies, mais il est aussi un protecteur contre les maladies infantiles, car il ressuscita un enfant de la famille dont il était l’hôte, pendant un voyage vers Rome.

ALLAITEMENT

Saint Gilles : D’origine Athénienne, il s’installa en ermite dans le Midi de la France en se nourrissant exclusivement d’herbes et de lait d’une biche. Dès sa mort en 725, il fut élu et vénéré comme le protecteur des mères qui donnent le sein à leurs nourrissons.

APOPLEXIE

Saint André Avellin : Il mourut lui-même dune apoplexie en célébrant la Messe dans l’église Saint-Paul Majeur, à Naples. Il est invoqué contre ces crises ou pour obtenir une bonne mort.

Saint Joseph-Jean de la Croix : Lui aussi fut frappé de cette maladie en 1734.

APPENDICITE

Saint Ignace de Loyola : Il intercède pour tous ceux sur lesquels on doit pratiquer une intervention chirurgicale.

Saint Érasme : Martyrisé en 303 sous Dioclétien, on lui enleva les entrailles et on les enroula autour d’un treuil. Depuis, il est protecteur contre les coliques et les troubles intestinaux.

Saint Odilon : C’est à lui que l’on doit l’institution de la fête de la Toussaint. Foudroyé en 1049 par une crise de dysenterie, il peut être invoqué par celui qui souffre de cette maladie. Il protège aussi contre les maladies nerveuses.

Saint Pantaléon : Aujourd’hui encore, dans l’église Saint-Pantaléon de Rome, on continue à distribuer une eau miraculeuse bénie avec les reliques du saint, ainsi qu’un petit livret contenant une neuvaine à réciter en son honneur pour demander la guérison des maladies.

ASTHME

Saint Ange de Jérusalem : Il s’est révélé être un excellent protecteur contre l’asthme. Il fut martyrisé à Rome en 1220.

Sainte Anne : Voir accouchement.

Saint Gilles-Marie de saint Joseph : Il est invoqué pour cette maladie, car il en souffrit toute sa vie. Il est aussi efficace contre l’hydropisie.

BEGAIEMENT

Sainte Claire : Voir yeux.

Blessures

Saint Barthélemy : Aide à une bonne cicatrisation. Dans un autre domaine, l’on dit de lui qu’il a le pouvoir de chasser les démons du corps de l’homme et il est invoqué pour toutes les maladies considérées comme diaboliques, comme celles qui sont accompagnées de convulsions.

Saint Sébastien : Martyrisé en 288, ce natif de Narbonne fut bien vite objet de culte aux yeux des premiers chrétiens. Il est d’ailleurs toujours invoqué contre l’épilepsie et les épidémies ; mais sans oublier aussi la guérison des blessures, en souvenir de son martyr.

ASTHME

Saint Félix de Sutri : Il mourut en 257, après que les bourreaux lui eurent brisé les mâchoires.

Saint Jean Mépomucène : Son culte en tant que protecteur contre les maladies de la bouche se développa en 1719 (soit 326 ans après sa mort), quand son tombeau fut ouvert et que sa langue fut retrouvée parfaitement conservée.

BRULURES

Sainte Barbe : Martyrisée par son propre père qui la décapita, celui-ci en rentrant chez lui heureux de son crime, fut frappé par la foudre qui le réduisit en cendres sur le champ. Cette mort si brusque et si soudaine impressionna tellement le peuple que la sainte fut très vite invoquée contre la mort subite. De plus, la chaleur de l’éclair qui tua son père fut prise comme symbole des brûlures et des fièvres. C’est pourquoi on invoque aussi cette sainte contre les fièvres.

Saint Florian : Il fut condamné à mort par noyade, sous Dioclétien. Pour cela, il protège aussi contre les noyades, outre ses fonctions contre les brûlures.

Apôtre Jean : Condamné à mourir ébouillanté dans de l’huile, il se sortit indemne de cette épreuve !

Saint Laurent : Il mourut brûlé sur le gril en 258, à Rome. Tandis que les flammes l’enveloppaient, il dit à l’un de ses bourreaux : Ce côté est déjà rôti. Tournez-moi de l’autre et après, vous pourrez me manger. Le culte de saint Laurent se répandit rapidement dans tous les pays d’Europe. En Espagne, il est même le saint patron de la nation et le palais de l’Escorial, près de Madrid, reproduit la forme du gril sur lequel Laurent a été supplicié. En France, aujourd’hui, 84 communes portent son nom. À noter qu’il est aussi invoqué contre le mal de dos.

CALCULS

Saint Lambert : Évêque de Maastricht en 668, ses invocations sont particulièrement efficaces contre les maladies des reins. De nombreux miracles et guérisons ont eu lieu dans les églises consacrées à ce saint, particulièrement en Belgique et Roumanie.

Saint Étienne : Ce sont des pierres qui ont tué le premier martyr chrétien en l’an 33. C’est pourquoi il est invoqué contre la fabrication des calculs (en latin calculus signifie "petite pierre" et les calculs arithmétiques se faisaient à l’aide de petites pierres).

TUMEURS CANCEREUSES

Le cancer n'est plus une maladie "incurable" comme autrefois. Plusieurs formes peuvent être complètement guéries, ou en tout cas bien suivies. Cependant, il fait toujours peur, et de nombreuses personnes comptent aussi, en dehors du progrès scientifique, sur la protection des saints.

Sainte Aldegonde : Elle souffrit elle-même du cancer et en mourut en 684, après avoir vécu 20 ans au couvent de Maubeuge, dont elle était la fondatrice et la première abbesse.

Sainte Galla : Elle mourut sur la colline du Vatican, en 550, frappée par une forme aiguë de cancer du sein, qui lui provoquait d’intenses douleurs.

Saint Gilles : Voir aussi allaitement. Il protège aussi des maladies de l’utérus, de la stérilité, de la lèpre, du cancer, et, en Alsace, il est invoqué contre les maladies de l’oreille des enfants.

Sainte Rita : En tant que sainte des impossibles, elle est invoquée pour la guérison des tumeurs.

Saint Théodose : Il est invoqué contre le cancer en souvenir de la guérison miraculeuse qu’il opéra sur une femme dont les chairs corrompues tombaient par petits lambeaux.

CEPHALEE

Sainte Apolline : Voir dents.

Sainte Catherine de Sienne : Particulièrement sujette aux migraines, elle est une protectrice contre ce genre de malaise.

Saint Denis : Saint Denis, qui subit la décapitation, devint par la force des choses un protecteur contre le mal de tête.

Saint Etienne : Voir calculs.

Saint François d'Assise : Saint François ne jouissait pas d’une bonne santé. Il souffrait, en autre, de maux de tête très violents.

Saint Pierre de Vérone : Ceux qui souffrent de céphalée disent qu’ils ont la tête dans un étau. Douleur sûrement moins intense et beaucoup plus supportable que celle provoquée par le coup de faucillon que Pierre de Vérone reçut sur sa tête le jour de sa mort. Mais, c’est grâce à ce coup porté par des Cathares sur la route de Milan qu’il fait partie des saints protecteurs de ceux qui souffrent de céphalées. Dès les jours qui suivirent sa mort, en 1252, on entendit parler de grâces et de miracles obtenus par son intercession. Son propre bourreau se serait converti au christianisme en entrant lui aussi dans l’ordre dominicain.

CŒUR

Saint Éleuthère : Par imposition des mains, il soigna de nombreuses personnes de palpitations et de malaises cardiaques. Il a notamment guéri le Pape saint Grégoire.

Sainte Élisabeth : Voir dents.

Sainte Thérèse d'Avila : En Espagne, elle est considérée comme la seule protectrice contre les maladies de cœur.

DENTS

Sainte Apolline : Elle avait des pouvoirs prodigieux. Ainsi, un jour, elle avait réduit en poussière des statues païennes en soufflant dessus. Pour la punir, on lui avait arraché toutes les dents. Sur le point de mourir, Apolline aurait prié pour tous ceux qui, étant affligés de maux de dents, l’invoqueraient.

Sainte Élisabeth de Hongrie : Après son veuvage, elle fit bâtir un hôpital à Marburg, où elle-même servait et soignait les malades.

DIABETE

Saint Mercuriale : Il est vénéré comme protecteur des patients diabétiques depuis le Vème siècle, car il a guéri un roi d’Espagne de cette maladie.

EMPOISONNEMENT

Apôtre Jean : Voir aussi brûlures. Par la grâce de Dieu, il se releva aussi indemne après avoir bu du poison. Il ressuscita aussi deux empoisonnés.

ENROUEMENT

Saint Bernardin de Sienne : Son pouvoir de persuasion était tel, que par la dialectique et sa voix hypnotique, il arrivait à obtenir des résultats dans toutes les causes perdues.

ÉPILEPSIE

Saint Barthélemy : Voir blessures.

Saint Christophe : Nous ne savons pas avec certitude pourquoi il est invoqué contre l’épilepsie. Son rôle contre les accidents de voyage est plus clair.

Saint Gilles : Voir allaitement et tumeurs cancéreuses.

Saint Georges : L’iconographie populaire l’a presque toujours représenté sur un cheval, tuant le dragon avec sa lance, incomparable allégorie de la victoire sur les maladies, du triomphe du bien sur le mal. C’est pourquoi ce saint a toujours été invoqué contre les maladies les plus diverses comme les fièvres, la syphilis ou l’épilepsie.

Saint Guy : Il est considéré comme le spécialiste des maladies démoniaques où l’on fait rentrer l’épilepsie, l’hystérie, les obsessions ou l’hydrophobie.

Saint Sébastien : Voir blessures.

ESTOMAC

Saint François d'Assise : Si l’on considère toutes les maladies dont il souffrit, on comprend la raison pour laquelle il est invoqué particulièrement contre les maladies de l’estomac, du foie et de la rate.

Sainte Jeanne-Françoise de Chantal : Née à Dijon en l’an 1572, elle est invoquée contre le mal à l’estomac dont elle souffrit elle-même pendant de longues années. Elle est aussi invoquée contre les paralysies.

Saint Thomas d'Aquin : Pendant toute sa vie, il souffrit dune douloureuse gastrite qu’il supporta avec stoïcisme et résignation. Il protège aussi des maladies du foie.

FAUSSE COUCHE

Sainte Catherine d'Alexandrie : Voir accouchement.

Sainte Marguerite d'Antioche : Voir accouchement.

FIEVRES

Dans le passé, l’augmentation de la température corporelle constituait toujours un événement redoutable, mystérieux et inquiétant. Les causes directes en étaient alors inconnues, les moyens dont on disposait pour la combattre étaient insuffisants et peu nombreux. Heureusement quelques saints ont eu pitié de ces malheureux.

Saint Antoine de Padoue : Ce fut le cas de ce saint.

Saint Antonin de Florence : La renommée de celui qui fonda la célèbre église Saint-Marc comme protecteur contre les fièvres, est lié à la miséricordieuse et infatigable œuvre d’assistance qu’il accomplit auprès des pauvres et des malades, lors de la terrible épidémie de peste qui frappa Florence et lors du tremblement de terre de 1453.

Sainte Barbe : Voir brûlures.

Saint Dominique

Saint Georges : Voir épilepsie.

Saint Ignace de Loyola : Voir appendicite.

Saint Laurent : Voir Brûlures.

FOIE

Saint François d'Assise : Voir estomac.

Saint Thomas d'Aquin : Voir estomac.

GLANDES

Saints Côme et Damien : Ils disaient à leurs patients : Tout bien vient du Seigneur. Un seul est le vrai Dieu et lui seul, non pas nous, guérit ta blessure, rend la vue à tes yeux, apaise la fièvre. Nous ne sommes que ses instruments. En lui tu dois croire et par lui, guérir. Les deux saints frères réalisèrent un nombre infini de guérisons. L’Église parle officiellement de 47 miracles. Mais sans aller jusque là, des dizaines de milliers de personnes ont été traitées et guéries par eux.

GORGE

Saint Bernardin de Sienne : Voir enrouement.

Saint Blaise : Le don particulier qu’il possédait de guérir les maladies de la gorge fut officialisé par les plus grands médecins byzantins du VIème siècle. Mais il est aussi incomparable pour soigner toutes les maladies de la bouche et des dents. En Belgique, il est aussi invoqué contre les maladies des yeux.

Saint Ignace d'Antioche : Il est difficile de comprendre pourquoi il est invoqué contre les maladies de la gorge et les éruptions cutanées, car rien dans les moindres détails de sa vie et de son martyre ne peut l’expliquer...

Saint Marc de Montegallo : Assailli de poignantes douleurs de gorge, rebelles à tous les soins, il en mourut en l’an 1490.

GRIPPE

Saint André Hibernon : C’est probablement à cause de son nom, qui rappelle le mot latin hibernus (hiver) qu’il est invoqué contre les maladies du refroidissement.

Saint Jean-François Régis : Né à Narbonne en 1597, il fut frappé, en Ardèche, par une très violente forme de grippe qui le fit mourir en peu de jours.

HEMORRAGIE

L’écoulement du sang a toujours éveillé et éveille encore l’effroi et l’inquiétude. Mais jadis, on pensait que "l’esprit vital" coulait dans le sang et que sa perle, si petite soit-elle, comportait de graves dangers pour la vie.

Saint Wolfgang : Son culte est toujours bien vivant en Bavière et en Autriche. Grâce à ses prodigieuses guérisons, il est aussi invoqué pour apaiser les douleurs abdominales et éloigner les maladies des yeux.

HEMORROÏDES

Saint Fiacre : Spécialiste des hémorroïdes, des fistules rectales, des ulcères et des verrues, ce saint, mort en 670, était considéré comme un guérisseur universel.

INSOMNIE

Sainte Marie-Barthélémy : Pendant des dizaines d’années, après avoir prononcé ses vœux et jusqu’à sa mort, elle souffrit d’une forme incurable d’insomnie qui troubla son équilibre physique et psychique.

Les Sept Dormants : Selon une légende bien établie, à Éphèse, pendant la persécution de Dèce en 251, Maximilien, Marc, Martien, Denis, Jean, Sérapion et Constantin dormirent si longtemps qu’à leur réveil s’était écoulé près de 197 ans !

LANGUE

Sainte Catherine d'Alexandrie : Voir accouchement.

Saint Jean Mépomucène : Voir bouche.

Saint Léon III : C’est ce pontife qui couronna Charlemagne dans l’église Saint-Pierre de Rome. L’on dit que c’est le Seigneur Lui-même qui lui restitua (c’est à dire guérit) sa langue et ses yeux, grièvement blessés lors d’un complot.

LUMBAGO

Saint Laurent : Voir aussi brûlures. Saint Laurent est particulièrement prié pour ce handicap, car la première partie de son corps à être brûlée sur le gril ayant été précisément le dos.

Saint Paulin de Nole : Il souffrit pendant de longues années d’une forme incœrcible de douleurs lombaires.

Saint Urbain II : Ce pape souffrait de ce mal et il fut miraculeusement guéri par saint Benoît, qui lui était apparu en rêve.

MALADIES DE PEAU

Saint Abbé Antoine : Dans le désert, Antoine le Grand souffrit aussi d’éruptions cutanées et du zona, appelé au Moyen-Âge "Feu de Saint-Antoine". C’est pour cela que le peuple chrétien l’a invoqué pour être protégé des maladies dont le saint ermite a souffert, mais aussi de toutes les maladies pestilentielles, des dermatoses et de la peste bubonique.

Saint Barthélemy : Voir blessures.

Saint Cloud : Il protège des maladies de peau, des lésions cutanées (furoncles ; verrues ...) et de la syphilis, autrefois considérée comme une maladie de la peau.

Saint Ignace d'Antioche : Voir gorge.

Saint Louis IX : Saint Louis est considéré comme le protecteur contre la tuberculose, mais aussi contre les épidémies en général. Il était un des guérisseurs des plus efficaces. Il disait : le roi te touche, Dieu te guérit. Il fit des merveilles pour guérir une forme de tuberculose glandulaire, les écrouelles.

Saint Martin de Tours : On fait recours à lui pour être protégé contre toutes sortes de maladies exanthématiques telles que la rougeole, la variole et la varicelle.

MALADIES DIVERSES ET DOULEURS

Sainte Hildegarde de Bingen : Elle attribue elle-même ses propres connaissances médicales à ses visions divines, Elle écrivit de nombreux ouvrages sur les questions médicales en apportant des réponses, des remèdes. Même après sa mort, en 1182, elle accomplissait tant de miracles sur sa tombe que, préoccupé par l’affluence continuelle des fidèles, le cardinal de Mayence fut contraint de prier la sainte... de ne plus en faire

Saint Léonard de Morat : Cet ermite de la forêt de Pavum, près de Limoges, fut choisi par le peuple (après sa mort en 559) comme protecteur contre les maladies en général et, en particulier, contre les maladies chroniques.

Sainte Libérate : Son nom, dérivé du verbe "libérer" est, par lui-même, une garantie de libération. C’est pourquoi elle est invoquée pour délivrer de n’importe quel mal.

Sainte Rita : Voir cancer.

MALADIES NERVEUSES

Saint Achaire : Ce saint est particulièrement vénéré dans le Nord de l’Europe, contre les maladies nerveuses et la folie en particulier.

Sainte Marie Barthélemy : Voir insomnie.

Saint Odilon : Voir appendicite.

Sainte Quitterie : Elle est aussi évoquée contre la méningite. Elle est très vénérée, en Gascogne particulièrement.

Saint Guy : Voir épilepsie.

MAINS ET PIEDS

Saint François d'Assise : Voir céphalée et estomac.

Sainte Julie : On la martyrisa en lui perçant les mains et les pieds, d’où le culte rendu.

Sainte Oringa : Elle réussit à guérir miraculeusement l’architecte préposé à la construction d’un monastère à Lucques. Celui-ci s’étant grièvement blessé au pied avec un gros clou rouillé.

OREILLES

Saint Augustin : En ce qui concerne sa vue, on considère qu’elle était très bonne, puisqu’il n’écrivit pas moins de 113 livres et quelques 230 lettres. Mais à propos de l’ouïe, nous ne savons pas grand-chose si ce n’est qu’il est un des protecteurs contre les maladies touchant à cet organe.

Saint Aurélien : Il est évoqué contre le mal d’oreilles parce que son nom rappelle le terme latin de "aures", désignant les pavillons auriculaires.

Saint Gilles : Voir allaitement et tumeurs cancéreuses.

Saint Maurice : On ne connaît pas les raisons qui font qu’il est protecteur contre ces maladies.

Saint Paul : Un jour que Paul prêchait à Rome, Néron ordonna à son échanson de monter à une fenêtre pour essayer d’entendre ce qu’il disait. L’échanson grimpa à la fenêtre la plus haute du palais et tendit l’oreille pour percevoir les paroles du saint mais, malgré tous ses efforts, il ne comprit pas un mot. Il perdit alors l’équilibre et il s’abattit à terre, inanimé. Néron eut beaucoup de chagrin de la mort de son fidèle et fit appeler l’apôtre. Avant de se présenter devant l’Empereur, Paul ressuscita l’échanson. Abasourdi, Néron lui demanda : Qui ta redonné la vie ? Et l’échanson de répondre : Jésus-Christ, le Seigneur de l’éternité. Néron se mit en furie et durcit la persécution contre les chrétiens. Une des premières mesures prises par l’Empereur fut l’ordre de décapiter Paul.

PARALYSIE

Sainte Jeanne-Françoise de Chantal : Voir estomac.

Sainte Marie de l'Incarnation : Elle fut frappée de ce mal pendant de très longues années.

Sainte Séraphine : Elle-même fut paralysée.

Saint Servule : Il était paralytique et faisait l’aumône devant la porte de l’église Saint-Clément de Rome. Il partageait toujours ce qu’il récoltait avec les autres mendiants.

POUMONS

Sainte Colette : Elle est priée pour les affections pulmonaires, en particulier la pneumonie.

Saint Sévrin le Norique : Il mourut dans d’atroces souffrances (dans la première moitié du VIème siècle en Italie du Nord), à cause d’un grand mal de côte, probablement une forme aiguë de pleurésie.

Saint Sulpice : Par ses prières, il réussit à délivrer le roi Clotaire Il dune grave pleurésie qui allait le conduire à la mort.

RATE

Saint François d'Assise : Voir céphalée et estomac.

REINS

Saint Lambert : Voir calculs

Rhumatismes

Saint Alphonse-Marie de Liguori : Il souffrit terriblement de douleurs articulaires, qu’il apprit à supporter avec une sainte résignation. C’est pourquoi il est invoqué par ceux qui souffrent de ces affections.

Saint Nicolas : On recueille encore aujourd’hui, près du tombeau de saint Nicolas à Bari, un liquide huileux qui, selon la tradition populaire, est une vraie bénédiction contre les rhumatismes. Martyrisé par les flèches, les souffrances quelles lui infligèrent étaient comparées à celles que provoquent les douleurs articulaires.

RHUME

Saint André Hibernon : Voir grippe.

Saint Maur : Maur, qui ne savait pas nager, s’était jeté à l’eau pour sauver son ami Placide, tombé accidentellement dans un petit lac des environs de Rome, où Maur vivait avec saint Benoît. Dès qu’il eut suivi l’encouragement du saint à se précipiter dans le lac, Maur s’aperçut qu’il marchait sur les eaux glacées.

SEINS

Sainte Agathe : N’as-tu point honte de couper les seins d’une femme, alors que toi-même, enfant, tu étais nourri au sein d’une femme ? Sainte Agathe avait proféré ces paroles contre son bourreau qui l’avait amputée des seins.

SIDA

Le Syndrome Immunodéficitaire Acquis, est une affection contagieuse grave et jusqu’ici mortelle. Identifiée dès la fin des années 1970, elle touche aujourd’hui plus de 50 millions de personnes dans le monde, surtout en Afrique.

Saint Louis de Gonzague : En 1991, le pape Jean-Paul II a déclaré Louis de Gonzague saint patron des personnes atteintes par le virus du sida. Il était l’héritier du marquis de Castiglione delle Stiviere (près de Mantoue, Italie du Nord). Celui-ci rêvait de faire de son fils aîné un grand prince et un valeureux soldat. C’est pourquoi il le prit avec lui à Casalmaggiore où l’on préparait une expédition militaire. Mais à l’âge de quatorze ans, malgré les résistances de son père, Louis de Gonzague renonça à son titre de marquis pour entrer au noviciat de la Compagnie de Jésus, à Rome. Lorsque la peste éclata à Rome en 1591, le jeune religieux jésuite fut le premier à s’offrir pour soigner les malades. Un jour, il prit un pestiféré sur les épaules pour le porter à l’hôpital du Capitole où lui-même s’occupait des malades, mais cet acte de charité héroïque lui coûta la vie. Tombé malade, il fut emporté lui aussi par la peste quelques jours plus tard, à l’âge de 23 ans. Qui mieux que Louis de Gonzague aurait pu être choisi et proclamé protecteur des malades du sida, maladie qui a déjà été appelée la peste du XXème siècle ?

STERILITE

Sainte Anne : Voir accouchement.

Saint Antoine de Padoue : Voir accouchement.

Saint Gilles : Voir allaitement et tumeurs cancéreuses.

Saint Nicolas : Patron des petits enfants, il ne peut souffrir qu’un mariage ne puisse pas avoir d’enfants.

SYPHILIS

Saint Cloud : Voir maladie de peau.

Saint Denis : Spécialement en France, car ce saint y est particulièrement vénéré.

Saint Fiacre : Voir aussi hémorroïdes. Guérisseur, par la grâce de Dieu, des verrues et des ulcères, ces vertus s’étendirent aux lésions de la syphilis, alors typiquement cutanées, quand la maladie commença à atteindre l’Europe.

Saint Georges : Voir épilepsie.

Saint Roch : Atteint puis guéri de la peste, ce saint originaire de Montpellier est un protecteur contre la syphilis et les ulcères.

Saint Sébastien : Voir blessures.

TOUX

Sainte Anne : Voir accouchement.

Sainte Marie-Madeleine de Pazzi : Cette sainte, née à Florence en 1556 souffrit aussi toute sa vie de céphalée. Elle eut de nombreuses expériences mystiques avec de fréquentes visions. Elle est aussi la protectrice contre le scorbut, qui lui causa d’abondantes hémorragies et la chute de toutes ses dents.

TUBERCULOSE

Saint Ludovic : Évêque de Toulouse, Ludovic se consacra aux pauvres, aux malheureux, aux prisonniers, mais il mourut à l’âge de 23 ans, miné par la tuberculose. Il commença à être invoqué contre cette maladie, peu de temps après sa mort, quand le Pape Jean XXII le proclama saint.

Saint Louis IX : Voir maladie de peau.

ULCERES

Saint Bienvenue : Elle opéra de nombreux miracles. Elle-même fut une miraculée, après avoir souffert d’une grave maladie qui lui provoquait de nombreux ulcères aux genoux et aux jambes. C’est en souvenir de ce miracle qu’elle est invoquée contre les ulcères des membres.

Sainte Clotilde : Épouse de Clovis, roi des Francs, elle pria si intensément le Seigneur de guérir la grave blessure que son mari avait reçue à un genou, que celle-ci guérit miraculeusement.

Saints Côme et Damien : Voir glandes.

Saint Pacifique : Il répond à ceux qui l’invoquent pour des douleurs de jambes dues aux causes les plus variées.

Saint Pérégrin : Il s’était imposé volontairement la pénitence de ne jamais s’asseoir. Le fait de rester continuellement debout lui avait provoqué de gros problèmes circulatoires aux jambes, avec stases veineuses et la formation de gros ulcères. Il supporta les terribles douleurs qui le tourmentaient avec une sainte résignation. Mais la position anormale de ses membres avait affecté aussi la circulation artérielle que la gangrène menaçait d’apparaître. Cela se passait au début du XIVème siècle. Les médecins prirent la décision de l’amputer dune jambe, mais la nuit qui précéda l’opération, il pria ardemment le Seigneur de le libérer de ce mal et, le matin, quand le chirurgien s’apprêta à l’amputer, il fut abasourdi de trouver la jambe parfaitement guérie.

Saint Pophyre : Lui aussi fut guéri de graves ulcères de jambes lorsque, Évêque de Gaza, pendant un pèlerinage, il se sentit tout à coup libéré de son mal en voyant le Christ lui apparaître sur la Croix.

Saint Roch : Voir syphilis.

Saint Thibault : Il mourut à cause de terribles ulcères qui s’étaient développés dans tout son corps.

VARICES

Saint Pérégrin : Voir Ulcères.

VERTIGES

Saint Jean-Baptiste : La vertu protectrice de saint Jean-Baptiste contre les calculs rénaux et les maladies "démoniaques" comme l’épilepsie, les convulsions et les vertiges, n’est que la transposition allégorique de sa fervente activité de prédicateur luttant contre le mal et annonçant la venue du Messie. En ce qui concerne les maladies infantiles, les fruits de la Visitation de Marie à sa cousine Élisabeth où il tressaillit d’allégresse, recevant l’Esprit-Saint.

YEUX

Saint Augustin : Voir oreilles.

Saint Antoine de Padoue : Aujourd’hui encore, différents pèlerinages aux "fontaines de Saint-Antoine" sont fréquents. S’y rendent en particulier les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies oculaires, qui baignent leurs yeux avec l’eau bénite de la chapelle.

Sainte Claire : Le nom de cette sainte d’Assise rappelle la clarté de la vue et c’est pourquoi elle est invoquée contre les affections oculaires. Elle est aussi priée contre le bégaiement, en souvenir de la guérison quelle avait obtenue pour une religieuse du monastère de Saint-Damien ayant ce défaut.

Saint Jérôme : Aux soucis pour Rome, qui m’assaillent de l’extérieur, s’en ajoutent d’autres, dus à mes yeux affaiblis par la vieillesse et menacés de cécité, et aussi par la difficulté que j’éprouve à lire, à la faible lumière de ma lampe, les textes hébraïques aux caractères si petits qu’on les déchiffre déjà avec peine à la pleine lumière du jour. Cette phrase a suffi pour que la tradition populaire fasse de lui un protecteur des yeux.

Sainte Lucie : À part une légende reprise dans l’iconographie de la sainte (elle porte souvent un plateau de la main droite dans lequel se trouve ses yeux), Lucie a peu de rapport avec les yeux, si ce n’est que son nom en latin veut dire lumière.

Sainte Odile : Née aveugle, elle avait recouvré la vue miraculeusement à 11 ans, lors de son Baptême. Par une curieuse coïncidence, sa fête tombe le 13 décembre, le jour de la Sainte-Lucie.

Publié dans 02 Prières de pansage

Partager cet article
Repost0

commentaires

PRIERE CONTRE LE CANCER

Publié le par Eric Merlin

PRIERE CONTRE LE CANCER

PRIERE CONTRE LE CANCER

Quelques mots :

Saint François-Xavier (surnommé l’Apôtre de l’Asie) est né en 1506. Après de brillantes études à Paris, il se révéla très brillant et aussi très imbu de lui-même. A la suite d’une rencontre avec Saint Ignace de Loyola, il fut touché par la grâce Divine. A la suite de cela, il partit pour les Indes et le Japon où il convertit à tour de bras, d’autant plus que Dieu voulant lui faciliter la tâche, lui donna le don des langues. On l’invoque aussi pour cela. Parmi les n ombreux miracles que fit ce grand Saint il y eu, si on en croit les dires de ce temps-là, des morts ressuscités… Saint François-Xavier ne rentra plus en Europe car en 1552 Dieu le rappela à lui.

Pourquoi l’invoque-t-on ?

Saint François Xavier est surtout invoqué pour la guérison du cancer, où qu’il soit placé. A cette effet entre autre il bon le vendredi Jour et en mémoire de la crucifixion (également celui de vénus en rappel de l’amour). Il bon de se laver le corps (mémoire occulte de l’eau), avec de l’eau bénite et consacrée à Saint François-Xavier. Ceci aide à la guérison ou au soulagement contre cette maladie contre laquelle il faut se battre et avoir un moral d’acier pour la vaincre.

On lit d’abord la litanie des Saints (le premier jour de la neuvaine seulement) et on effectue une neuvaine à Saint François-Xavier.

Litanie des Saints

Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.
Ô christ, prends pitié.
Ô christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.

Sainte Marie, priez pour nous.
Sainte Mère de Dieu, priez pour nous.
Sainte vierge des vierges, priez pour nous.
Saints Michel, Gabriel et Raphaël, priez pour nous.

Vous tous, saints anges de Dieu, priez pour nous.
Saint Abraham, priez pour nous.
Saint Isaac et Saint Jacob, priez pour nous.
Saint Joseph, priez pour nous.
Saint Moïse, priez pour nous.
Saint David, priez pour nous.
Saint Job, priez pour nous.
Saint Isaïe et Saint Jérémie, priez pour nous.
Saint Élie et Saint Elisé, priez pour nous.
Saint Jean-Baptiste, priez pour nous.
Saint Joseph, époux de Marie, priez pour nous.
Vous tous, saints patriarches et saints prophètes, priez pour nous.

Saint Pierre et Saint Paul, priez pour nous.
Saint André, priez pour nous.
Saint Jean et Saint Jacques, priez pour nous.
Saint Thomas, priez pour nous.
Saint Matthieu, priez pour nous.
Vous tous, saints Apôtres, priez pour nous.
Saint Luc et Saint Marc, priez pour nous.
Saint Barnabé, priez pour nous.
Sainte Marie-Madeleine, priez pour nous.
Vous tous, Saints disciples du Seigneur, priez pour nous.

Saint Étienne, priez pour nous.
Saint Ignace d’Antioche, priez pour nous.
Saint Polycarpe de Smyrne, priez pour nous.
Saint Justin, priez pour nous.
Saint Pothin et Sainte Blandine, priez pour nous.
Saint Irénée de Lyon, priez pour nous.
Sainte Perpétue et Sainte Félicité, priez pour nous.
Saint Laurent, priez pour nous.
Saint Cyprien de Carthage, priez pour nous.
Sainte Agnès, priez pour nous.
Saint Thomas Becket, priez pour nous.
Saint Thomas More, priez pour nous.
Sainte Maria Goretti, priez pour nous.
Saint Maximilien Kolbe, priez pour nous.

Vous tous, saints martyrs, priez pour nous.
Saint Léon le grand, priez pour nous.
Saint Grégoire le grand, priez pour nous.
Saint Ambroise de Milan, priez pour nous.
Saint Jérôme, priez pour nous.
Saint Augustin, priez pour nous.
Saint Athanase d’Alexandrie, priez pour nous.
Saint Basile le Grand, priez pour nous.
Saint Grégoire de Nazianze, priez pour nous.
Saint Jean Chrysostome, priez pour nous.
Saint Hilaire de Poitiers, priez pour nous.
Saint Martin de Tours, priez pour nous.
Saint François de Sales, priez pour nous.
Saint Pie X, priez pour nous.
Vous tous, saints évêques et saints docteurs, priez pour nous.

Saint Antoine d’Égypte, priez pour nous.
Saint Benoît, priez pour nous.
Saint Bernard, priez pour nous.
Saint François d’Assise, priez pour nous.
Saint Antoine de Padoue, priez pour nous.
Saint Dominique, priez pour nous.
Saint Thomas d’Aquin, priez pour nous.
Sainte Catherine de Sienne, priez pour nous.
Saint Ignace de Loyola, priez pour nous.
Saint François Xavier, priez pour nous.
Sainte Thérèse d’Avila, priez pour nous.
Saint Jean de la Croix, priez pour nous.
Sainte Rose de Lima, priez pour nous.
Saint Vincent de Paul, priez pour nous.
Saint Jean-Marie Vianney, priez pour nous.
Sainte Bernadette Soubirous, priez pour nous.
Saint Jean Bosco, priez pour nous.
Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, priez pour nous.

Vous tous, saints prêtres, religieux ou religieuses, priez pour nous.
Sainte Anne, mère de Marie, priez pour nous.
Sainte Monique, priez pour nous.
Saint Louis de France, priez pour nous.
Saint Nicolas de Flue, priez pour nous.
Sainte Élisabeth de Hongrie, priez pour nous.
Sainte Jeanne d’Arc, priez pour nous.
Vous tous, saints et saintes de Dieu, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui enlève les péchés du monde, pardonne-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui enlève les péchés du monde, exauce-nous Seigneur.
Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, aie pitié de nous Seigneur.

Père très Saint, tu le sais, sans ton aide, nous sommes tous de pauvres pécheurs. Cependant, pleins de confiance dans les mérites de ton fils et de ses Saints, nous te Prions de nous rendre dignes dès aujourd’hui du royaume céleste que tu nous as préparé depuis la fondation du monde. Amen.

Ensuite lire la prière suivante

Saint François-Xavier protège-moi de cette maladie, de ce crabe rongeur qui essaie de m’affaiblir tous les jours un peu plus. Donne-moi cette force, ce courage, et ce moral d’acier nécessaire à ma victoire. Cette victoire sera la tienne et celle du Seigneur en qui je remets ma vie. Que sa volonté soit faite. Amen.

Oraison :

Mon Dieu, que ta bonté et ton indulgence aillent vers ceux qui souffrent, ceux dont la douleur est journalière, parfois à la limite de l’intolérable. Mon Dieu, apaise leurs douleurs, mon Dieu, pardonne-leur leurs péchés, s’ils sont la cause de leur maladie. Seigneur, si je crie vers toi, ce n’est pas pour moi mais pour ceux dont la vie suite à la maladie est un calvaire. Mon amour pour toi est grand Seigneur, tu les sais, toi qui vois tout. C’est pour cela Seigneur, parce que je t’aime et que je sais que ton amour pour les créatures est sans limites, que je te demande grâce pour ceux qui souffrent.

Autres prière contre le cancer

On peut faire des neuvaines au divers saint également sur le même modèle que c’elle de Saint François-Xavier !

Tumeurs Cancéreuses

Le cancer n'est plus une maladie "incurable" comme autrefois. Plusieurs formes peuvent être complètement guéries, ou en tout cas bien suivies. Cependant, il fait toujours peur, et de nombreuses personnes comptent aussi, en dehors du progrès scientifique, sur la protection des saints.

Sainte Aldegonde : Elle souffrit elle-même du cancer et en mourut en 684, après avoir vécu 20 ans au couvent de Maubeuge, dont elle était la fondatrice et la première abbesse.

Sainte Galla : Elle mourut sur la colline du Vatican, en 550, frappée par une forme aiguë de cancer du sein, qui lui provoquait d’intenses douleurs.

Saint Gilles : Voir aussi allaitement. Il protège aussi des maladies de l’utérus, de la stérilité, de la lèpre, du cancer, et, en Alsace, il est invoqué contre les maladies de l’oreille des enfants.

Sainte Rita : En tant que sainte des impossibles, elle est invoquée pour la guérison des tumeurs.

Saint Théodose : Il est invoqué contre le cancer en souvenir de la guérison miraculeuse qu’il opéra sur une femme dont les chairs corrompues tombaient par petits lambeaux.

Prière d’offrande

A la fin de chaque jour de votre neuvaine, il est nécessaire de dire avec foi et conviction ces belles prières pour remercier les forces divines que nous invoquons.

Je crois en Dieu + Notre Père + Je vous salue marie + Appel aux Anges et à l’esprit Saint + Gloire au Père.

Le Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, son Fils unique, Notre-Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint-Esprit, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.

Notre Père

Notre Père qui est aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien; pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés; et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Amen

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Invocation toute puissante, appel aux Anges et au Saint-Esprit (pour toute guérison)

Cette prière est à réciter chaque jour. Elle peut être utilisée pour vous même ou pour demander la guérison de qui vous souhaitez. La croix est à effectuer sur soi-même ou sur le malade.

† Ô Toi, par qui tout a été fait et par qui tout sera transformé pour retourner à la source première,
Principe émané du sein de l’Eternel, Âme de l’univers, Divine lumière, je t’invoque à mon aide.
Oui, viens, Fluide créateur, pénétrer mes sens amortis. Et vous, augustes Messagers du Très-Haut, Anges de lumière, Esprits célestes, vous tous, Ministres des volontés de mon Dieu, venez à moi, j’implore votre assistance. Hâtez-vous, venez m’éclairer et me guider, portez à Dieu ma prière. Il connaît mes désirs. Je veux guérir… (Prénom et Nom de la personne) de son mal … (Dire le nom du mal). Je vous implore par le Fils Unique, égal au Père, qui règne avec le Saint-Esprit, en l’Unité d’un seul Dieu. Ainsi soit-il !

Gloire soit au Père
Gloire soit au Père, et au Fils et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant, et toujours dans les siècles des siècles. Amen.

Exorciser d'abord l'eau.

+ Se signer

Puis dire :

Je t'exorcise, créature de l'eau, au Nom du Père+ du Fils+ et du Saint-Esprit+ pour que tu sois eau exorcisé, pour que tu chasses tous démons, tous anges apostats, toutes créatures nuisibles, visibles ou invisibles, au nom et par la puissance de Notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il. Se signer +.

Consacrer ensuite l'eau au saint de votre choix.

Saint François-Xavier, je te consacre cette eau qu'elle soit un lien entre... (Citez le nom et le prénom de la personne pur qui est l'eau) et toi. Je te consacre aussi cette eau, afin qu'elle devienne pour celui ou celle qui en boira ou en passera sur son corps, et par ton intermédiaire, eau salutaire de protection et de guérison, par la grâce du Seigneur Dieu notre créateur et notre Père à tous. Merci à toi Saint François-Xavier. Se signer +

Rajoutez quelques gouttes d'eau bénite dans votre eau consacrée.

Comment faire de l’eau bénite

Une prière sur l’eau, une prière sur le sel et une prière sur l’eau que l’on mélange avec du sel !

Voici les prières !

Prendre de l’eau consommable puis lire la prière suivante dessus :

Notre aide est dans le Nom du Seigneur, qui a créé le Ciel et la Terre. Seigneur exauce ma prière et que mon cri monte jusqu’à Toi ! Que le Seigneur soit avec nous et avec notre Esprit. Amen.

Je t'exorcise, créature de l'eau, au nom de Dieu le Père Tout-Puissant, au nom de Jésus-Christ son Fils Notre-Seigneur, et dans la vertu du Saint-Esprit : pour que tu deviennes eau exorcisée qui dissipe toute puissance de l'ennemi, que tu puisses arracher et déplanter l'ennemi lui-même avec ses anges apostats par la puissance de ce même Notre Seigneur Jésus-Christ qui doit venir juger les vivants et les morts, et passer le monde par le feu. Ainsi soit-il !

Prions :

Mon Dieu, qui pour le salut des hommes avez établi avec la substance des eaux vos plus grands sacrements, soyez propice à nos prières, et sur cet élément qui doit servir à tant de purifications, répandez la vertu de votre bénédiction ; afin que votre créature, employée dans vos mystères, serve, par un effet de la divine grâce, à faire fuir les démons, à chasser les maladies, et que partout où cette eau sera répandue, habitations des fidèles ou tout endroit quelconque soient nets de toute souillure, délivrés de ce qui pourrait nuire : que jamais n'y réside aucun souffle pestilentiel, aucun air corrompu que soient dissipées toutes embûches de l'Ennemi caché ; et s'il est quelqu'un ou quelque chose qui puisse nuire à la santé ou au repos de ceux qui les habitent, que par l'aspersion de cette eau tout se dissipe et disparaisse que toute santé demandée en invoquant votre saint Nom soit à l'abri de toutes les attaques. Par Notre-Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il !

Prendre un peu de gros sel consommable puis faites un signe de croix en disant :

Notre aide est dans le nom du Seigneur, qui a créé le ciel et la terre. Seigneur, exaucez ma prière, et que mon cri monte jusqu’à Toi ! Que le Seigneur soit avec nous et avec notre Esprit. Amen.

Je t'exorcise, créature du sel, par le Dieu Vivant, par le Dieu Véritable, par le Dieu Saint, par le Dieu qui a voulu que tu fusses jeté dans l'eau par le prophète Elisée, pour guérir la stérilité de l'eau afin que tu deviennes sel exorcisé pour le salut des croyants, et que tu procures dans tous ceux qui te prendront, la santé de l'âme et du corps ; et que de tout lieu où tu seras répandu s'enfuie et disparaisse toute illusion et méchanceté, ou malice de ruse diabolique, ainsi que tout Esprit immonde, conjuré au nom de celui qui doit venir juger les vivants et les morts, et faire passer le monde par le feu. Ainsi soit-il !

Prendre l’eau que vous venez de bénir et mélange le sel que vous venez de bénir

Par trois fois, en forme de croix, versez le sel dans l'eau, en disant :

Que ce mélange de sel et d'eau se fasse ensemble au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.
Ainsi soit-il !

Seigneur, exaucez ma prière, et que mon cri monte jusqu'à vous. Prions. Dieu, auteur de toute force invincible, Roi d'un Empire inébranlable, et triomphateur toujours magnifique vous qui abattez les forces de la Puissance adverse, qui domptez la fureur de l'Ennemi rugissant, qui victorieusement déjouez ses hostiles noirceurs nous vous supplions, Seigneur, en tremblant et humblement, et nous vous demandons de regarder favorablement cette créature du sel et de l'eau, distinguez-la dans votre bonté, sanctifiez-la par la rosée de votre miséricorde ; afin que partout où elle sera répandue, sous l'invocation de votre saint Nom, soit éloignée toute infestation de l'Esprit immonde, soit repoussée au loin la terreur du venimeux Serpent, et que la présence du Saint-Esprit daigne se faire sentir partout et sur nous tous, qui implorons votre miséricorde. Par Notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec vous, mon Dieu, dans l'unité de ce même Esprit-Saint à travers tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il !

Sanctifiez, Seigneur, cette eau donnez-lui pouvoir de nous soulager et de chasser toute maladie, de mettre en fuite les démons et de nous préserver de ses embûches. Au nom du Père, du Fils; et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !

Que le mélange du Sel et de l'Eau se fasse au Nom du Père + et du Fils + et du Saint-Esprit + Amen.
Le Seigneur soit avec vous. Et avec votre Esprit.

PRIONS :

Dieu, Source de Puissance invincible et Roi d'un Pouvoir au-dessus de tout et toujours Triomphateur merveilleux, Tu réprimes les forces de l'Adversaire, Tu domines les violences de l'ennemi rugissant,
Tu repousses avec puissance les méchancetés de l'adversaire. Tremblants et suppliants, Seigneur nous te demandons que cette créature du Sel et de l'Eau mélangée, Tu la regardes d'une façon favorable, que Tu la sanctifies dans Ta Bonté afin que partout où elle aura été aspergée, par l'intercession de Ton Saint Nom, toute action de l'Esprit mauvais soit écartée. Que la terreur du serpent venimeux soit écartée et que la Présence du Saint-Esprit soit toujours avec nous qui réclamons ta Miséricorde. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur qui vit et Règne avec Toi dans l'Unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

Prière pour obtenir une grâce spéciale (pour toute guérison ou toute autre demande). Cette prière est à réciter de préférence le soir de la nouvelle lune et neuf jours durant. C’est ce que l’on appelle une Neuvaine.

Chers Anges, vous êtes mes Divins protecteurs. Aujourd’hui je mets en vous toute mon espérance pour que … (expliquez votre demande). Merci de transmettre cette prière à Dieu afin qu’il exauce ma prière. Vous savez que c’est très important à mes yeux. Amen.

Autre prières

Pierre Romançon de Thuret, reçut le jour de sa prise d’habit des Frères de Saint Jean-Baptiste de la Salle (en juin 1820) le nom d’une Sainte Espagnole, Bénilde de Cordoue. En 853, la Sainte fut impressionné par le courage du Martyrs Saint Athanase (prêtre Espagnole). Elle se présenta le lendemain au tribunal maure pour être condamnée au bucher. Ses cendres furent jetées dans le Guadalquivir. Pierre Romançon devint Frère des écoles chrétiennes à 16 ans, il mena une vie d’instituteur au service des jeunes pour leur éducation dans la foi. La simplicité de ses mœurs, sa sagesse, son humilité, sa bonté s’accompagnaient d’un pouvoir de guérison hors pair. Il est enterré à Saugues (Haute-Loire).

Prière à Saint Bénilde de Thuret en cas de cancer

Saint Bénilde de Thuret, tout chrétien peut errer quelquefois. Le péché montre des attraits puissants.
Et je ne suis pas si fort ! Je me rends compte de mes fautes ! Comment obtenir le pardon ? Je suis trop faillible. Je possède des yeux et, pourtant je ne vois point la lumière qui me guide. Parfois, elle m’éblouit. Cette beauté éternelle emprisonne mes yeux. Cette gloire, Saint Bénilde de Thuret, Ne peut jamais s’éteindre. Et c’est fort clairement qu’on peut la contempler. Cette clarté est amour et son rayonnement me fera retrouver la foi de mon enfance, la foi de nos pères qu’un aujourd’hui maussade a souvent atténuée.

Voici ma souffrance, voici mon abandon. Je souffre, je vais mourir et je me retourne vers toi ! Guéris moi, si tu peux ! Mais surtout intercède pour moi auprès du Seigneur pour sauver mon âme. Le Seigneur est mon Dieu, la joie de ma jeunesse, le soutien des jours mornes, l’espoir vital ! Afin que le poids de mes péchés n’empêche pas Dieu de m’aimer !

J’ai gravi quelques-unes des marches qui mènent à toi, Seigneur. Mais je me suis arrêté en chemin.
Le cœur errant, l’âme serrée dans l’étau de nonchalance, j’ai repensé aux belles prières, lumières de mon enfance. Avant, c’était tristesse, aujourd’hui c’est néant. Seigneur, rappelle-toi que je suis ton serviteur, malgré mes fautes ! Et que quand du fond de mon tourment, rongé par la maladie, je me tourne vers toi. Tu es l’unique en trois personnes et moi pauvre pécheur, je me dirige vers ta splendeur ! Veuille que Saint Bénilde de Thuret m’assiste auprès de toi ! Ecoute sa plaidoirie, ne me rejette pas ! Ainsi soit-il !

Contre le cancer du Sein

Il convient de s’en remettre à sainte Aldegonde de Cousoire (ou de Maubeuge). Fille de Walbert, régent de Clotaire. Il est de Bertilie, de sang royal. Elle consacra sa virginité à Dieu, comme sa sœur, Waudru qui devint abbesse de Mons en Belgique. Ses parents voulurent la marier à un riche seigneur. Elle s’enfuit et fonda un ermitage au bord de la Sambre. D’autres jeunes filles vinrent avec elle. L’ermitage devint rapidement un chapitre de chanoinesse. Ce fut l’origine du monastère de Maubeuge. Aldegonde reçu maintes visions célestes. Elle mourut le 30 Janvier 684, sans doute d’un cancer du sein. On l’invoque contre les maux dont elle eut à souffrir maux de tête, fièvres et bien sûr cancer du sein.

Prière à Sainte Aldegonde pour guérir ou soulager le cancer du sein

Sainte Aldegonde, ô vénérable, celle que vous aimez est malade. Car je sais que vous aimez les créatures du Seigneur ! J’ose vous demander que ma (ou sa) maladie ne soit point à la mort, mais qu’elle serve à la gloire du sauveur et sa sanctification. Je crois qu’il est le Christ, le Fils de Dieu vivant qui est venu en ce monde. Je crois qu’il est la résurrection et la vie. Que celui ou celle qui croit en lui vivra, vénérable Sainte Aldegonde. Aidez et soutenez ma foi. Vous avez guéri tant de malades durant le temps de votre vie mortelle. A la prière et à la considération de ceux qui vous les présentaient. Daignez guérir mon cancer mon ou son cancer du sein. En acceptant d’intercéder pour moi (ou elle). Vous qui fûtes la servante régulière, exemplaire et admirable De Dieu, le Pain de Vie ! Sachez, vertueuse et bonne Sainte Aldegonde que je vous vénère en lui ! Soyez mon (ou son) avocate !

Sainte Aldegonde, priez pour moi (ou elle), Sainte Aldegonde, veillez sur moi (ou elle), Sainte Aldegonde, prenez pitié de moi, car j’ai besoin de votre intercession pour me ou la sauver !

Vénérable Sainte Aldegonde, je ne suis pas digne de me présenter devant le Seigneur et je ne mérite pas que vous ayez égard à ma prière. Je sais que le pain des enfants ne doit pas être jeté aux chiens. Mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs Maîtres. Si vous voulez, vous pouvez me (ou la) guérir, dites seulement une parole, et je (ou elle) sera guérie. Grâce à votre intercession. N’oubliez pas en plaidant pour moi (ou elle) de demander au Seigneur qu’il fasse servir cette maladie corporelle, cette horrible épreuve à la guérison de mon âme au tant qu’à celle de mon corps et aussi qu’elle serve grandement à mon instruction chrétienne, comme à mon expérience afin que désormais, elle ou je ne sois plus pécheresse devant l’Eternel !

Sainte Aldegonde, priez pour moi (ou elle), Sainte Aldegonde, veillez sur moi (ou elle), Sainte Aldegonde, prenez pitié de moi, car j’ai besoin de votre intercession pour me ou la sauver !

Vénérable Sainte Aldegonde, donnez-moi la patience et la charité. Exaucez-moi au jour de mon affliction sauvez moi et donnez-moi la joie de vous louer encore ici-bas. Et de vous bénir à jamais.

Sainte Aldegonde, priez pour moi (ou elle), Sainte Aldegonde, veillez sur moi (ou elle), Sainte Aldegonde, prenez pitié de moi, car j’ai besoin de votre intercession pour me ou la sauver !

Ainsi soit-il !

Maux des seins

O Sainte Agathe +,
Vous vainquez les démons,
Vous délivrez des tremblements de terre,
Vous guérissez des flux de sang,
Vous éteignez les incendies
Et votre intercession
Est puissante contre tout mal.
O Sainte Agathe +
Les femmes qui vous implorent
Pour leurs maux de seins,
Vos honorent comme leur médecin
Car vous les leur faite disparaître.
Ainsi soit-il ! +

Pour cicatriser un ulcère cancéreux il est bon d’ajouter cette prière

A dire 3 fois
+ Christ est né + Christ est mort + Christ est ressuscité
C’est Dieu lui-même qui commande:
Plaies soyez fermées;
Douleurs cuisantes cessez;
Mauvais sang, sois arrêté
Et qu’elles n’entrent en matière ni senteur
Comme ont fait les cinq plaies de Notre Seigneur,
+ Au nom du Père
+ et du Fils,
+ et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !

On fait cela aussi sur les grosseurs mammaires avec une autre prière. Certain disparaissent rapidement. On utilise de l'huile de guérison pour encerclé le mal. L'huile pénètre la peau est porte en elle même le signale de guérison ou de soulagement. Certain cancer de ganglions sont détruit dès le départ.
Avec le recul et l'expérience je peux dire que la prière guéris souvent et dans tous les cas soulage d'une façon ou d'une autre...

Autres prière contre le cancer à suivre !

Publié dans 02 Prières de pansage

Partager cet article
Repost0

commentaires

DES AUTOMASSAGES DU COU ET DES EPAULES ANTI-STRESS

Publié le par Eric Merlin

DES AUTOMASSAGES DU COU ET DES EPAULES ANTI-STRESS

DES AUTO MASSAGES DU COU ET DES ÉPAULES ANTI-STRESS

Les tensions et de mauvaises postures peuvent finir par peser lourd sur les cervicales et descendre jusqu'aux épaules. Quelques techniques d'automassage permettent d'éviter que ces tensions ne s'installent durablement.

On masse ses trapèzes

Avant de commencer, frottez vos mains l'une contre l'autre comme pour les savonner. Avec votre main droite, saisissez doucement le trapèze, le muscle qui suit la ligne de votre épaule gauche et étirez-le délicatement vers l'avant de la base du cou jusqu'à la pointe de l'épaule. Puis étirez-le vers l'arrière, en vous servant de votre pouce, en appui sur vos autres doigts. Attrapez votre coude droit avec votre main gauche et laissez votre coude reposer dans votre main. Avec toute votre main droite, frottez fermement pour chauffer, puis pétrissez délicatement les muscles le long de la ligne de l'épaule. Refaites la même opération de l'autre côté avec la main droite...

On détend les cervicales

Avec toute la main, pincez fermement toute la région cervicale de la base du cou à la base du crâne. Faites-le plusieurs fois en montant et en descendant. Changez de main et renouvelez l'opération.

Remontez lentement le long de la nuque en appuyant avec le bout des doigts de chaque côté des vertèbres cervicales, en partant de la grosse vertèbre (base du cou), jusqu'au creux sous-occipital (creux à la base de la boîte crânienne). Restez à masser cette zone de part et d'autre des deux tendons puis à l'intérieur de ceux-ci. Croisez vos bras sur votre poitrine en laissant vos mains reposer à la base de votre cou. Puis tournez lentement la tête, trois à six fois dans un sens puis dans l'autre. Vous soulagez ainsi les tensions du cou.

Cet exercice peut se pratiquer au bureau, avec d'autres postures de yoga. Quand vous aurez l'habitude de faire ces massages anti-stress, essayez de coordonner mouvement de tête et massage des trapèzes.

On masse les épaules

Toujours avec la main opposée, appuyez avec l'index, le majeur et l'annulaire dans le petit creux situé à l'arrière de l'épaule d'un côté puis de l'autre. Une fois que vous aurez pris le pli, vous pourrez faire des rotations lentes de l'épaule en même temps que vous la massez, dans un sens puis dans l'autre, une épaule après l'autre. A la fin des massages, savourez les sensations de détente quelques minutes en restant immobile et en fermant les yeux.

Publié dans 08 Les remèdes

Partager cet article
Repost0

commentaires

TROIS CONSEILS POUR RESTER ZEN EN TOUTES CIRCONSTANCES

Publié le par Eric Merlin

TROIS CONSEILS POUR RESTER ZEN EN TOUTES CIRCONSTANCES

TROIS CONSEILS POUR RESTER ZEN EN TOUTES CIRCONSTANCES

Un mot de trop, une critique et vous voilà piquée au vif. Hypersensible, ne seriez-vous pas aussi susceptible ? Apprenez à réagir de façon calme et constructive plutôt que de vous vexer.

Contrôlez vos émotions

Ne vous laissez pas submerger, là est le premier challenge. Pour réussir à écouter ce que l’autre a à dire, il est important de maîtriser ses émotions. La respiration peut vous y aider. C’est une bonne technique qui a fait ses preuves dans la gestion du stress. Il suffit d’inspirer lentement, mais profondément, en gonflant le ventre, puis d’expirer en le rentrant. Elle permet de retrouver rapidement son calme. Le calme retrouvé, vous pouvez alors vous concentrer sur ce qui est exprimé (la critique, comme le reste…).

Prenez du recul

Second challenge : ne réagissez pas au quart de tour. Si vous ne parvenez pas à argumenter, le mieux est de prendre de la distance, le temps d’accueillir la critique : "J’ai bien écouté tes propos. Je vais y réfléchir et on en parlera plus tard." Une mise à distance utile pour ne pas dire n’importe quoi sous le coup de la colère (le recul vient avec le temps). Cela permet de voir la conversation sous un autre angle, et d’"entendre la critique". En cas de blocage, n'hésitez pas à demander l’aide d’un proche non concerné qui sera plus impartial que vous.

Apprenez à vous aimer

On est souvent susceptible parce qu’on manque d’estime pour soi. La moindre réflexion est perçue comme un manque d’amour de la part d’autrui. Il faut alors pouvoir apprendre ou réapprendre à s’estimer.

Pourquoi ne pas commencer par dresser une liste de vos qualités ?

On s’aperçoit vite qu’il y en a… Ceci établi, vous accepterez plus facilement les réflexions, même désagréables, d’autrui.

15 minutes pour retrouver son calme

Une grosse contrariété, un sentiment de ras-le-bol un jour de fatigue intense, et vous voilà prête à exploser. Instants relaxants inspirés du yoga pour ne pas se laisser déborder par ses émotions.

3 min pour faire baisser la pression

Asseyez-vous en calant votre dos contre le dossier de votre chaise, desserrez jupe ou pantalon à la taille et laissez votre ventre se gonfler librement. C'est un exercice de respiration qui insiste davantage sur l'expiration que sur l'inspiration. Le but : chasser au maximum l'air rempli de toxines de vos poumons. Inspirez normalement et, tout en prononçant la lettre « s », expirez lentement, sans à-coups, le plus profondément possible. Ne pensez plus à rien.

5 min pour prendre de la distance

La tension est déjà un peu retombée. C'est maintenant le moment de se « désengager » du conflit qui menace ou qui vient d'avoir lieu. Essayez de vous isoler dans une pièce calme qui vous inspire un sentiment de sérénité ou fermez tout simplement les yeux. Evoquez une image de nature qui vous tient à coeur. Une prairie verte balayée par un vent de printemps, une dune de sable pure avec ses couleurs d'or, une montagne enneigée sous un soleil éblouissant, une mer d'un bleu profond. Une façon de se « télé transporter » pour reprendre contact avec l'espace.

5 min pour refaire le plein d'énergie

Enfilez des vêtements aux couleurs déstressantes. Choisissez une teinte et une seule pour avoir la sensation de retrouver votre unité. Exit le rouge et les tons jaune orangé trop excitants. Pensez au bleu, aux reflets de la mer. Mais c'est le blanc qui vous donnera de la distance, et vous enveloppera de douceur et d'une énergie toute positive.

2 min pour y voir clair

Contre les sens qui s'échauffent, quoi de plus efficace que le froid : un gant de toilette imprégné d'eau glacée sur le front, le jet d'un brumisateur d'eau sur le visage pendant quelques secondes. Les yeux fermés, on respire et on relativise.

Publié dans 08 Les remèdes

Partager cet article
Repost0

commentaires

COMMENT ARRETER DE FUMER

Publié le par Eric Merlin

COMMENT ARRETER DE FUMER

COMMENT ARRETER DE FUMER

Comment arrêter de fumer

La nicotine est une des drogues légales les plus addictives, les plus dangereuses et les plus répandues dans le monde. C’est une mauvaise habitude, qui gêne les non-fumeurs et leur fait du mal. Elle est dangereuse pour les enfants qui sont exposés au tabagisme passif. Les cigarettes causent chaque année 4,9 millions de morts. Il est possible d’arrêter de fumer.

1 Prenez conscience que le tabac est une habitude qui a des effets variables.

Parfois il vous donne de l’énergie. Vous le combinez avec du café et de l’alcool, mais ça ne marche plus. Cependant, comme vous l’avez fait des centaines de fois, vous avez des habitudes de fumeur. Même des gens que fumer a rendus malades continuent à le faire.

2 Trouvez une motivation pour arrêter de fumer.

Pour renforcer votre détermination, pensez à faire une liste des raisons qui vous poussent à arrêter de fumer. Des raisons qui vous sont propres, actuelles, et basées sur vos émotions sont plus efficaces que des raisons factuelles liées au futur. Par exemple, il est plus motivant de se dire « je ne veux plus être gêné quand je monte dans l’ascenseur parce que je sens la cigarette » que de se dire « je ne veux pas avoir un cancer à 40,50 ou 60 ans »

Informez-vous. Vous trouverez sur internet des histoires sur ce qu’il advient des fumeurs plus tard dans leur vie. Vous apprendrez des choses sur les bénéfices de l’industrie du tabac ainsi que de bonnes raisons médicales d’arrêter. Cherchez également des informations sur tous les produits ou les techniques de sevrage que vous envisagez d’utiliser, certains étant plus efficaces que d’autres. Près de chez vous, une association de consommateurs ou une organisation de santé pourra peut-être vous fournir des chiffres comparatifs.

3 Soyez positifs et confiant.

Vous avez consacré du temps et de l’énergie à préparer la tâche qui vous attend et à lire les conseils suivants pour arrêter. Convainquez-vous d’en être capable et vous y arriverez à force de persévérance. Servez-vous de techniques de gestion d’objectifs et de récompenses régulières pour rester motivé.

Vous commencez une nouvelle vie, soyez joyeux et excité !

Offrez-vous des récompenses régulières (au bout d’une semaine, de deux, d’un mois, de trois mois, de six mois, etc.). Par exemple, si vous fumiez trois paquets par semaine à six euros le paquet, au bout de six mois vous aurez économisé environ 430 euros. Faites-vous plaisir avec cet argent.

4 Choisissez une date d’arrêt spéciale.

Au lieu d’essayer d’arrêter tous les ans pour votre anniversaire ou pour la nouvelle année, essayez lundi ! Pas seulement lundi prochain, mais tous les lundis. Vous aurez ainsi 52 fois plus de chances dans l’année d’y arriver !

Entre le jour où vous décidez d’arrêter et votre date d’arrêt, changez de marque. La différence de saveur et de de composants chimiques rendra votre cigarette moins agréable, sans pour autant être insupportable. Le fait de changer de marque vous aidera à sortir de l’automatisme du tabagisme, vous prendrez conscience de vos habitudes et augmenterez ainsi vos chances de réussite.

Débarrassez-vous de tous vos objets de fumeurs, comme les allumettes et les briquets, à la maison et sur votre lieu de travail. Ne gardez pas un paquet de cigarettes à la maison, sinon il vous sera plus facile de craquer.

Ce dernier conseil n’aidera pas ceux qui ont fumé des milliers de fois dans leur vie. Dans votre cas, vous devez refuser d’entamer un paquet. Gardez-le avec vous pendant un mois, voire un an, jusqu’à ce que vous pensiez à autre chose et que vous puissiez vous rendre compte que le besoin d’ouvrir ce paquet n’est finalement plus si fort.

5 Faites-vous aider par un médecin et des médicaments pour arrêter de fumer.

Les substituts nicotiniques sont une solution. Les patches libèrent constamment de la nicotine dans le sang à travers la peau, les gommes en libèrent à travers les muqueuses buccales. Il existe d’autres formes efficaces. Vous pouvez aussi demander à votre médecin des médicaments sur ordonnance pour vous aider à arrêter de fumer.

6 Survivre à la première semaine.

Servez-vous de bonbons à la menthe, de graines de tournesol, de cure-dents, de touilleurs pour le café pour remplacer la cigarette et vous habituer à ne pas fumer. Lorsque vous fumez, votre corps et votre esprit s’habituent à des gestes : le fait de tenir votre cigarette, de la porter à vos lèvres. En vous servant de ces substituts sans danger, vous facilitez l’adaptation psychologique au fait de ne pas fumer. Vaquez à vos occupations. Faites des choses qui vous empêchent de penser à la cigarette. Faites du sport, allez au cinéma, marchez le long de la plage, retrouvez des amis non-fumeurs pour une partie de jeu de société, etc.

Vous devriez réussir à évacuer le manque en faisant vingt pompes ou en vous lavant les dents chaque fois que vous vous sentez en manque.

Mettez un gros élastique en caoutchouc autour de votre poignet. Chaque fois que vous êtes en manque, faites claquer l’élastique sur votre peau, la douleur vous fera oublier la sensation de manque.

Pour remplacer la fumée, buvez de l’eau ; faites attention à ne pas boire trop d’eau ou votre ventre sera gonflé pendant quelques semaines. Vous devrez sans doute vous rendre fréquemment aux toilettes.

Prenez un bonbon à la menthe sans sucre plutôt qu’une cigarette dégoûtante et malodorante.

7 Essayez de vous abstenir de fumer pendant un mois.

Dites-vous que vous recommencerez à fumer au bout de ce laps de temps. Lorsque la fin du mois arrive, décidez si vous voulez ou non revenir en arrière. La réponse devrait être non.

8 Essayez une autre approche si vous n’êtes pas très convaincu par les méthodes classiques.

Ne vous forcez pas à arrêter. Au lieu de cela, observez vos habitudes de fumeur pendant une semaine. Jouez avec la cigarette que vous tenez dans vos mains pour réaliser ce à quoi elle ressemble, ce qu’elle sent, la sensation qu’elle procure dans votre main. Cela vous permettra de prendre conscience de votre habitude pour reprendre le contrôle sur celle-ci : vous ne pouvez pas arrêter de fumer si vous n’avez même pas conscience de le faire. La plupart des gens sont conscients d’acheter un paquet, d’allumer la cigarette, d’expirer la fumée et d’écraser le mégot à la fin, mais ils n’ont pas conscience des sensations que ces actions leur procurent. Les fumeurs fument en général pour se détendre, ou pour profiter de ce moment où ils peuvent penser à des choses en ayant une sensation de contrôle, ou encore pour s’occuper les mains.

N’en faites pas une obsession : Ayez simplement une approche normale, détendue, prenez mentalement des notes. Mieux encore, imaginez un scénario qui raconte « comment vous allumerez la prochaine ». Vous permettrez ainsi à votre esprit d’avoir toutes les clefs en main pour accepter qu’il s’agisse d’une habitude et pour adapter vos réactions dans le futur.

Grâce à cette étude : Il est possible que vous sentiez un goût aigre sur votre langue, que votre sensation de l’odeur diminue, ou qu’autre chose se produise qui pourrait vous inciter à arrêter.

9 Si vous échouez, persévérez.

Ne vous découragez pas si vous « craquez » et que vous fumez alors que vous essayez d’arrêter. Pardonnez-vous cette faiblesse et essayez de nouveau. Le secret est de ne jamais abandonner, même si c’est très dur.

Repérez quels sont les moments, les endroits et les situations qui provoquent une envie de fumer. A la place, choisissez des activités pour vous occuper.

Dites à vos amis et à votre famille que vous essayez d’arrêter. Trouvez du soutien auprès de ceux qui vous aiment.

Lorsque vous avez une sensation de manque, prenez plusieurs profondes inspirations jusqu’à ce que le manque s’estompe.

10 Pour ceux qui pensent qu’il ne faut jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

Pourquoi ne pas arrêter à la fin de votre paquet ? Pour chaque cigarette que vous fumez, cassez-en une que vous jetterez dans vos toilettes. Faites en sorte que votre dernier paquet soit une petite cérémonie, et gardez éventuellement une cigarette en souvenir.

11 Jetez toutes vos cigarettes

Arrêtez d’en acheter et pensez à une longue vie en comparaison de la mort. Ne fréquentez pas d’amis qui fument et évitez de vous approcher des fumeurs.

12 Votre famille et vos amis essayeront de vous aider.

Dites à vos amis et à votre famille que vous ne voulez plus fumer et que vous ne voulez plus voir de tabac autour de vous.

Conseils

Essayez l’autosuggestion :

"Je ne fume pas. Je ne peux pas fumer. Je ne fumerai pas", et en le disant, pensez à d’autres choses que vous pourriez faire.

Souvenez-vous que ce sont les cigarettes que vous avez déjà fumées qui causent le manque, et non celles dont vous vous abstenez.

Ne vous découragez pas si vous prenez quelques kilos : le sport peut réduire le besoin de fumer. En plus, que représentent quelques kilos par rapport au reste ? Vous sauvez votre peau, vos dents, votre futur en arrêtant.

En arrêtant de fumer, la nourriture aura meilleur goût, vous dormirez plus facilement, les activités physiques seront moins fatigantes, et si vous fumez depuis moins de vingt ans, en respirant profondément, vous sentirez des picotements au bout des doigts, vous aurez plus de temps pour vous concentrer, et comme votre cerveau sera mieux oxygéné, votre concentration sera plus efficace.

La plupart des fumeurs sont très dépendants du geste de « la main vers la bouche », que le cerveau associe au plaisir, au confort, au soulagement du stress. Malheureusement, la plupart des substituts nicotiniques ne remplacent pas ce geste de la main à la bouche. Un bâtonnet ou une cigarette en plastique peuvent être utilisés aussi longtemps que nécessaire sans être aussi coûteux ou avoir autant d’effets secondaires que les substituts nicotiniques. Ils peuvent aussi être utilisés n’importe quand et n’importe où.

Réduisez votre consommation de caféine. Lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps absorbe la caféine deux fois plus facilement, ce qui peut causer des insomnies alors que votre apport en caféine a diminué.

Cherchez sur internet des personnes qui n’ont pas touché une cigarette depuis des années. Certains n’ont pas fumé depuis 50 ans ou plus ! Vous pourrez prendre exemple sur eux ou trouver un ami virtuel en ligne pour vous aider tout au long de votre parcours. Un jour vous ferez peut-être partie de ceux qui sont passés du statut de fumeur invétéré à celui d’anti-tabac !

Ne renoncez pas. Si vous n'arrivez pas à vous en sortir, ne jetez pas l'éponge. Prenez votre courage à deux mains et recommencez ! Rares sont ceux qui réussissent au premier essai, ou même au deuxième ou au troisième. Mais vous finirez par y arriver !

Pensez que vous êtes peut-être également psychologiquement dépendant à la cigarette. La plupart de ceux qui ont fumé longtemps le sont. Si vous avez déjà arrêté pendant trois jours ou plus, et que vous avez ensuite recommencé, vous avez certainement une dépendance psychologique. Il existe pour y remédier des programmes d’arrêt spécialement conçus pour éliminer le besoin psychologique de fumer.

Si vous voulez vraiment arrêter, mais que vous trouvez cela difficile, des séances d’hypnose ou d’autohypnose peuvent vous aider à effacer de votre subconscient le conditionnement qui créé le désir régulier d’une cigarette. Pour que l’hypnose fonctionne, il faut que vous ayez réellement envie d’arrêter, sinon le conditionnement reviendra au fil du temps.

Avertissements

Si vous désirez utiliser un substitut nicotinique comme les patches, les tablettes, les sprays ou les inhalateurs, soyez conscients qu’ils sont également addictifs et qu’il est parfois difficile de s’en passer après l’arrêt du tabac. Les sprays et les inhalateurs sont particulièrement addictifs, car ils délivrent de la nicotine rapidement. Les pataches sont les substituts nicotiniques les moins addictifs.

Les médicaments pour l’arrêt du tabac peuvent être dangereux, demandez toujours l’avis d’un médecin avant d’en prendre.

Soyez raisonnable ! Vous vous êtes promis de ne plus fumer, et vous devez développer votre self-control. Certains fumeurs qui essaient d’arrêter finissent par sucer la nicotine qu’il reste sur leurs ongles. Regardez-vous lorsque vous avez une cigarette dans la main, vous n’êtes jamais beau à voir dans ce genre de situation.

On fume la mort !

On fume la mort !

Publié dans 08 Les remèdes

Partager cet article
Repost0

commentaires

LES ALIMENTS CONTRE LE STRESS

Publié le par Eric Merlin

LES ALIMENTS CONTRE LE STRESS

LES ALIMENTS CONTRE LE STRESS

Quels sont les aliments qui vous aident à être plus détendu ? Vous répondrez sûrement qu’il s’agit de ceux préparés avec des sucres raffinés, comme la glace, le pain, les gâteaux, etc. Mais ce n’est pas forcement vrai ! Il existe une grande différence entre les aliments qui réduisent réellement le stress et ceux qui fonctionnent comme une sorte d’anesthésie émotionnelle. Ce qui est sur, c’est que les aliments contre le stress sont sains ! On peut les ajouter à un régime et adopter donc une vie bien plus saine.

Les asperges

Les asperges ont un goût assez unique : soit on les adore, soit on les déteste ! Mais c’est un excellent choix pour obtenir naturellement de l’acide folique. C’est ce composé qui nous aidera à réduire le stress.

Les avocats

Les avocats sont l’une des options les plus complètes ! Non seulement ils nous aident à réduire le stress, mais ils fournissent en plus à notre corps énormément de nutriments : la lutéine, la vitamine E, le bêta-carotène et la folate. En plus, ils bloquent l’absorption intestinale de certaines graisses responsables de dommage oxydatif. Néanmoins, n’oubliez pas que l’avocat contient de grandes quantités de matières grasses : il doit donc être consommé avec modération.

Le chocolat

Voilà un autre aliment qui réduit le stress, le chocolat ! Cela a été prouvé par plusieurs études : la consommation modérée de cet aliment aide le cerveau à produire certaines substances qui augmentent le bonheur ! Il contient également des antioxydants naturels qui aident notre organisme à rester jeune. Il vaut mieux manger du chocolat noir : plus il est amer mieux c’est. De cette manière, même les diabétiques peuvent l’intégrer dans leur alimentation !

Le thé à la camomille

Parmi les aliments qui réduisent le stress, celui-ci est l’un des plus connus et l’un des plus utilisés dans le monde entier ! Le thé à la camomille est parfait pour les jours où l’on sature face aux obligations, ou lorsque nous n’arrivons pas à dormir. Si l’insomnie est fréquente, vous pouvez boire une tasse de thé à la camomille chaque soir avant le coucher.

L’avoine

Lorsque l’on parle d’aliments riches, faciles à préparer et avec de grands bénéfices pour la santé, l’avoine est souvent présente. Et dans cette liste d’aliments qui réduisent le stress, il n’y a pas d’exceptions ! L’avoine contient énormément de sérotonine, une substance qui aide à combattre directement le stress. C’est justement pour cette raison qu’elle est parfaite au petit-déjeuner, et ce, pour toute la famille. Mais attention, il vaut mieux éviter de l’accompagner avec beaucoup de sucre. À la place, on peut décider de préparer de l’avoine naturelle avec des fruits frais en morceaux, ou bien de la cannelle.

Une alimentation équilibrée contre le stress

La plupart des aliments mentionnés ci-dessus peuvent être incorporés dans une alimentation équilibrée sans aucun problème. Le stress est un problème de plus en plus commun et est provoqué par les nombreuses tâches que nous devons accomplir tous les jours. Voilà pourquoi il est très important de faire du sport, d’avoir un mode de vie sain et de suivre une alimentation équilibrée.

Publié dans 08 Les remèdes

Partager cet article
Repost0

commentaires

COMMENT ARRÊTER DE RONFLER

Publié le par Eric Merlin

COMMENT ARRÊTER DE RONFLER

COMMENT ARRÊTER DE RONFLER

Bien qu’il soit facile de se moquer de quelqu’un qui fait un bruit de fenêtres qui claquent, de chien qui hurle ou de sirène de pompiers lorsqu’il ronfle, en vérité 45% de la population adulte est affectée par un problème chronique de ronflements, qui peut être par la suite la cause de problèmes physiques et émotionnels. Le ronflement est un problème sérieux. Si vous ou votre partenaire luttez contre le ronflement, vous vous assurerez une bonne nuit de sommeil en prenant quelques mesures préventives. Lisez l’article ci-dessous si vous voulez apprendre à trouver les causes de votre ronflement et à trouver un traitement efficace.

Méthode 1 sur 4: Évitez les ronflements

1 Recherchez les caractéristiques de votre ronflement.

Ronflez-vous la bouche ouverte ou fermée ? Vous trouverez un traitement plus efficace au type de ronflement dont vous souffrez si vous arrivez à repérer de quel type il s’agit.

Si vous ronflez la bouche fermée, votre langue est la coupable, et vous pourrez vous débarrasser de votre ronflement avec quelques exercices et de petits changements dans votre façon de vivre.

Si vous ronflez la bouche ouverte, cela peut provenir d’un problème au niveau des sinus ou d’une mauvaise position dans le lit, et vous pourrez vous en débarrasser en traiter ces deux causes.

Si vous ronflez, quelle que soit votre position dans le lit, vous souffrez peut-être d’apnée du sommeil ou d’un autre problème qui vont devoir être diagnostiqués et traités avec des médicaments.

2 Évitez ce qui pourrait aggraver vos ronflements.

L’alcool, les somnifères, le café et les aliments gras avant de vous coucher peuvent augmenter vos ronflements en faisant se détendre les muscles de votre gorge et en resserrant le passage de l’air. De la même façon, un repas copieux ou des aliments gras réduisent le passage de l’air en comprimant le diaphragme. Le tabagisme peut aussi être une cause fréquente du ronflement, et nuit de toute façon à la santé en général. Si vous fumez et que vous avez des problèmes de ronflements, envisagez d’arrêter de fumer. Pensez aussi à perdre du poids. Les ronflements peuvent aussi être causés par la présence de tissu adipeux dans le fond de la gorge. Si vous voulez vous arrêter de ronfler, il serait de bon ton de perdre ne serait-ce qu’un petit peu de poids. Si vous prenez régulièrement un médicament, parlez à votre docteur pour savoir s’il n’y aurait pas d’autres options. Les médicaments que vous prenez pourraient être la cause de vos ronflements.

3 Gardez l’humidité dans votre chambre à coucher.

L’air sec peut provoquer les ronflements, vous pouvez alors utiliser un humidificateur ou prendre un bain chaud avant d’aller vous coucher pour diminuer les possibilités de ronflements en gardant vos voies respiratoires humides.

4 Prenez des cours de didgeridoo ou entraînez-vous au chant.

Bien que cette solution puisse sembler bizarre, le chant ou la pratique d’un instrument va développer les muscles de votre gorge et va raffermir les tissus de votre gorge et de votre bouche. Des exercices de la bouche et de la gorge simples, comme ceux pratiqués lors des cours de chant, vont permettre à votre gorge de ne pas se relâcher et de ne pas bloquer l’air lorsque vous dormez. Les muscles de la gorge que vous utilisez pour jouer du didgeridoo sont parfaits dans la prévention des ronflements.

Pendant que vous êtes en voiture pour aller au travail, allumez la radio et chantez aussi fort que possible sur la chanson qui passe à ce moment-là. Vous pourrez entraîner les muscles de votre gorge en chantant plusieurs fois par jour, et vous garderez votre sommeil silencieux.

Si vous n’aimez pas chanter, trouvez-vous d’autres exercices. Sortez votre langue autant que possible, puis relâchez les muscles. Répétez cet exercice 10 fois. Sortez votre langue de nouveau et essayez de toucher votre menton. Gardez la position. Recommencez en essayant de toucher votre nez. Répétez 10 fois.

Méthode 2 sur 4: Corrigez votre façon de dormir

1 Préparez-vous avant de vous coucher.

Si vous dormez sur le dos, achetez plusieurs oreillers et installez-vous confortablement dans le lit, plutôt que de vous coucher à plat. En plus de cela, relevez la partie du lit où vous posez votre tête. Vous y arriverez facilement en disposant quelques planches sous les pieds du lit à l’endroit où vous mettez votre tête. Vous élèverez le lit suffisamment en plaçant quelques annuaires sous les pieds du lit.

2 Essayez de dormir sur le côté.

Il existe une raison très pertinente de ne pas dormir sur le dos : dans cette position, votre langue et votre palais mou se reposent contre le fond de votre gorge, ce qui bloque l’afflux d’air.

Essayez l’astuce de la balle de tennis. Cousez une balle de tennis dans le dos de votre pyjama, pour rendre toute tentative de vous allonger sur le dos inconfortable.

3 Essayez des appareils anti ronflements que vous vous mettez dans la bouche.

Aussi appelés orthèse d’avancée mandibulaire, ce sont en général de petits dispositifs en plastique que vous mettez dans votre bouche pendant que vous dormez pour éviter que les tissus mous de la gorge ne se détendent et n’obstruent les voies respiratoires. Ils y arrivent en poussant votre mâchoire inférieure vers l’avant et en soulevant votre palais mou. Certains de ces dispositifs empêchent aussi la langue de basculer trop en arrière.

Consultez votre dentiste à propos de ces appareils, ou consultez un spécialiste du sommeil

Méthode 3 sur 4: Évitez les problèmes de sinus

1 Soignez toute congestion nasale.

Essayez de prendre un décongestif ou un antihistaminique si vos ronflements sont causés par un nez congestionné. N’ayez recours à un décongestif qu’en tant que solution temporaire si vous suspectez que vous avez attrapé froid ou que vous souffrez d’allergie. Une utilisation prolongée pourrait nuire à votre santé.

Gargarisez-vous avec un bain de bouche à la menthe poivrée pour diminuer l’épaisseur de la paroi de votre bouche et de votre gorge. Cette technique sera très efficace si vos ronflements ne sont que le résultat temporaire d’un rhume ou d’une allergie.

Changez souvent vos draps et vos taies d’oreiller pour éviter que votre nez ne soit bouché, ce qui aura pour effet d’éliminer les allergènes de votre chambre à coucher. Essayez aussi de passer l’aspirateur et de laver vos rideaux.

2 Utilisez des bandes nasales pour garder votre nez ouvert.

Vous en trouverez dans la plupart des pharmacies. Vous aurez peut-être l’air bizarre avec, mais qui va vous regarder ? Suivez les instructions que vous trouverez sur la boîte et collez une de ces bandes sur votre nez. Elles garderont votre nez ouvert en relevant et en ouvrant vos narines pour augmenter l’entrée d’air.

3 Envisagez d’utiliser une solution pour vous nettoyer le nez.

Celles-ci sont fabriquées dans le but de nettoyer votre nez de toutes les impuretés et tout le mucus qui auraient pu s’y accumuler. Vous pourriez soigner votre ronflement en nettoyant tout simplement votre nez.

Vous pouvez essayer de prendre un bain ou une douche chaude. L’air chaud et humide vous aidera à évacuer le mucus de vos sinus, ce qui par la même réduira vos chances de ronfler.

Relevez l’endroit de votre lit où vous posez votre tête. Cette technique vous aidera à limiter la quantité de mucus qui s’accumule dans vos sinus et qui bouche l’entrée d’air. Si l’air peut entrer librement, vous ne ronflerez pas.

4 Parlez-en à votre docteur.

Si vous avez des problèmes d’infection chronique des sinus, faites-vous prescrire des décongestifs pour le nez. Vous diminuerez vos ronflements en soignant cette infection.

Méthode 4 sur 4: Parlez de ses ronflements avec votre partenaire

1 Choisissez un moment pour en parler.

Ne parlez pas avec votre partenaire de ses problèmes de ronflements au beau milieu de la nuit ou juste après vous être réveillé d’une nuit sans sommeil, car cela ne ferait que créer du ressentiment et des disputes. Évitez de vous disputer à propos de ce sujet, et gardez la discussion légère.

Si votre partenaire ronfle tout le temps, parlez-en après le dîner pendant que vous vous préparez calmement à vous mettre au lit et parlez-lui de vos inquiétudes.

2 Rappelez-vous que les ronflements sont un problème physique.

Que vous soyez celui qui ronfle ou que vous viviez avec quelqu’un qui ronfle, il n’y a pas matière à en être gêné ou à s’énerver à cause de ça. Le ronfleur ne décide pas de ronfler, c’est un problème physique qui peut être traité en suivant quelques conseils. Si vous êtes celui qui ronfle et que votre partenaire s’en plaint, vous devez en parler sérieusement. Si vous ne vous rendez pas compte que vous ronflez, vous devez croire sur parole votre partenaire. Si votre partenaire n’arrête pas de ronfler, parlez-lui le plus tôt possible. Il va se sentir encore plus gêné, comme si c’était un sujet tabou, si vous prenez des initiatives "dans son dos", par exemple si vous utilisez des boules Quiès, et vous allez le rendre triste. Parlez-en et trouvez ensemble des solutions.

3 Soyez conscients que le ronflement peut être le symptôme de quelque chose de plus grave.

Une discussion sur ses ronflements peut dévier vers une discussion sur la cigarette, l’alcool, son poids, ou tout autre sujet sensible qui pourrait affecter votre relation. Prévoyez les chemins que votre conversation pourrait prendre, et discutez-en avec attention et tact.

Conseils

Certains docteurs sont spécialisés en médecine du sommeil et en médecine dentaire du sommeil. Si vous ronflez et que vous ne vous sentez pas frais lorsque vous vous réveillez, vous devriez peut-être consulter un de ces spécialistes.

Envisagez les causes cachées de vos ronflements. Discutez avec votre docteur de la possibilité d’un trouble du sommeil plus important que de simples ronflements. Le standard actuel pour soigner l’apnée du sommeil est un appareil de ventilation en pression positive continue (CPAP) qui ouvre les voies respiratoires avec de l’air sous pression délivré au travers d’un masque ou d’un dispositif installé dans le nez.

Publié dans 08 Les remèdes

Partager cet article
Repost0

commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>